Quel traitement pour une hernie discale foraminale ?

La hernie discale indique lorsqu’un organe sort de sa saillie. Il existe un certain nombre d’hernies discales dont la foraminale expliquée sur le site operationherniediscale.fr. Cette complication est particulièrement douloureuse car le phénomène à son origine représente une usure importante d’une vertèbre. Il faudra donc choisir un traitement approprié à ce cas de figure.

Une hernie discale qui se dégrade

La hernie discale décrit la sortie d’un disque intervertébral de sa position d’origine. Son rôle est de servir d’amortisseur entre deux vertèbres. Composé d’un noyau et d’anneaux gélatineux, chaque disque intervertébral reste fragile.

La hernie discale foraminale se déclare lorsque le noyau déborde de la colonne vertébrale et va toucher un nerf. Très douloureuse, elle va avoir des conséquences directes sur la mobilité du dos et sur la partie du corps correspondant au nerf touché. Ce phénomène se retrouve souvent dans la région lombaire ou sacrée.

La prise en charge de la douleur

Lorsque ce type de problème survient, le plus important sera de calmer la douleur qui peut être aigue. Des antalgiques comme le paracétamol ou l’ibuprofène peuvent être envisagés. Des solutions plus importantes sont souvent déployées avec de la codéine ou même de la cortisone lorsque la douleur devient insupportable.

Les anti-inflammatoires seront très utiles dans cette situation pour combattre la douleur mais aussi dégonfler les zones touchées. Cette action est importante pour commencer à rétablir la situation.

Lorsque la hernie discale est trop douloureuse, les médecins peuvent recourir aux injections de cortisone. Après avoir réalisé un scanner, la zone concernée va pouvoir être traitée directement. Ces injections permettent de soulager la douleur pendant une à plusieurs semaines.

Détendre la zone touchée

En réponse à ce noyau qui se déplace vers le nerf, une crispation peut être générée. Le nerf mais aussi les muscles sont contactés, ce qui augmente la douleur de façon importante. La prescription de relaxants musculaires aura un effet bénéfique pour un relâchement total.

Grâce à la détente musculaire, les nerfs concernés vont pouvoir à leur tour commencer à se relâcher. Même si le problème reste en général présent, pouvoir faire baisser de façon considérable la douleur est important. L’objectif de ce traitement est également de préserver la mobilité des membres.

L’aide d’un kinésithérapeute

Pour pouvoir soulager la douleur et rétablir la mobilité, des séances chez un masseur-kinésithérapeute sera complémentaire des antalgiques. Des massages ciblés pourront être prodigués pour parvenir à un résultat satisfaisant.

Le drainage lymphatique a montré son efficacité pour ce type de problème de santé. Cette technique est conseillée lorsque la douleur est trop importante ou lorsque l’inflammation est répandue. Agissant sur la circulation du sang et rétablissant les sensations au niveau des terminaisons nerveuses, ce massage spécifique sera efficace.

Des exercices personnalisés pour retrouver et consolider la mobilité seront associés. Ils visent à soulager la zone où se trouve la hernie discale foraminale. En développant d’autres muscles, les efforts seront mieux répartis. Apprendre à s’adapter en fonction de ces problèmes de disques sera une bonne attitude pour ne plus souffrir.